Veille Hebdomadaire du 26 au 30 juillet #SantéGuyane – Professionnels de santé/renoncement aux soins/santé au travail/vaccination

Couverture site web - TWTER (1)

VEILLE D’INFORMATION HEBDOMADAIRE DE L’ORSG-CRISMS

Veille du 26 au 30 juillet 2021

 

Le sénateur guyanais Georges Patient émet des réserves sur le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire

 « Au Sénat, dominé par l’opposition de droite, les parlementaires ont voté dans la nuit de samedi à dimanche le projet de loi prévoyant l’obligation vaccinale pour les soignants et l’extension du pass sanitaire (199 voix contre 123). Avec cependant d’importantes modifications par rapport au texte approuvé par l’Assemblée nationale. Nous présentons ici les positions du sénateur Georges Patient, qui est également vice-président du Sénat, et de sa consœur Victoire Jasmin. » [Résumé site web]

Outremer360 (consulté le 27 juillet 2021)


 

État des lieux et propositions en vue de la préparation des ordonnances sur la « recertification » des professionnels de santé à ordre

 « À la différence de pays comparables, la France ne dispose pas encore d’un dispositif organisé de validation de l’entretien régulier des compétences et des connaissances (appelée communément « recertification ») des professionnels de santé, pourtant essentielle pour assurer la meilleure qualité des pratiques. Suite à la « grande conférence de santé » de 2016, le Pr. Serge Uzan avait remis un rapport en 2018 proposant une démarche de recertification des médecins. Faisant suite à ses travaux, l’article 5 de la loi n° 2019-774 du 24 juillet 2019(nouvelle fenêtre), relative à l’organisation et à la transformation du système de santé, a habilité le gouvernement à créer par ordonnance un tel dispositif non seulement pour les médecins mais aussi pour six autres professions : chirurgiens-dentistes, sages-femmes, pharmaciens, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes et pédicures-podologues. » [Extrait site web]

 Vie publique (consulté le 27 juillet 2021)


 

 37 mesures pour un plan « Santé au travail » dans la fonction publique

 « Le plan « Santé au travail » de la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) doit couvrir la période 2021-2026 et dois être finalisé d’ici la fin de l’année. Il est scindé en cinq axes qui contiennent chacun des objectifs opérationnels et des mesures concrètes. En voici un résumé. » [Extrait site web]

 Preventica (consulté le 28 juillet 2021)


 

Renoncement aux soins : la faible densité médicale est un facteur aggravant pour les personnes pauvres

 « En 2017, 3,1 % des personnes de 16 ans ou plus vivant en France métropolitaine, soit 1,6 million de personnes, ont renoncé à des soins médicaux, d’après l’enquête Statistiques sur les ressources et conditions de vie (SRCV) de l’Insee. Une fois tenu compte des caractéristiques des personnes interrogées (âge, sexe, diplôme, situation sur le marché du travail…), les personnes pauvres en conditions de vie ont trois fois plus de risques de renoncer à des soins que les autres. En outre, dans une zone très sous-dotée en médecins généralistes, leur risque est plus de huit fois supérieur à celui du restant de la population. » [Extrait site web]

 DREES (consulté le 28 juillet 2021)


 

Vaccination contre le Covid-19 : pas de dose de rappel sauf pour les plus âgés et les plus vulnérables

 « Alors que l’hypothèse d’une troisième dose contre le Covid-19 fait l’objet d’un débat, la Haute Autorité de santé (HAS) écarte « pour le moment » cette option sauf pour les plus vulnérables et les plus âgés. Dans son avis du 16 juillet 2021, la HAS insiste aussi sur la priorité d’augmenter la couverture vaccinale, notamment chez les personnes âgées. » [Résumé site web]

 Vie publique (consulté le 29 juillet 2021)


 

Demander une information

(Nécessaire)