Bilan du Conseil d’Administration de l’ORSG – mai 2024

Image CA mai 2024

Bilan du Conseil d’Administration de l’ORSG – mai 2024


 

Le 14 mai 2024, le Conseil d’Administration de l’Observation Régional de la Santé Guyane (ORSG) s’est réuni pour aviser plusieurs points sur les activités de l’organisme. 

 

Nomination d’un nouveau membre au Conseil Scientifique  

Le Conseil Scientifique a abordé la question de la nomination d’un nouveau membre, suite du départ du Dr Balthazar N’TAB et de la démission du Dr Mathieu NACHER. Pour maintenir la pluralité de compétences, Mme Isabelle HIDAIR-KRIVSKY, Professeure en anthropologie à l’Université de Guyane, a été approchée pour rejoindre le Conseil Scientifique.

 

Don d’ouvrages et réforme du mobilier du centre de documentation  

En raison de la faible fréquentation du centre de documentation de l’Observatoire depuis la crise sanitaire et de la limitation des acquisitions aux seules ressources gratuites, le Conseil d’Administration a décidé de clore les activités du centre liées au prêt et à la mise à disposition de ressources physiques.  

Les thèses et travaux portant sur la Guyane ainsi que les périodiques seront intégrés aux archives et pourront être consultés sur rendez-vous. 

Le fonds documentaire spécialisé en santé publique, comprenant environ un millier de documents, inclut 300 ouvrages susceptibles de servir aux étudiants en soins infirmiers. Ils feront l’objet d’un don à la bibliothèque universitaire de Guyane.

 

Projets et activités 2024 

L’ORSG s’engage activement dans une série de projets et d’activités pour l’année 2024, visant à améliorer la compréhension des enjeux de santé en Guyane et d’aider à la décision.  

Parmi les projets et activités en cours, le lancement de la plateforme PRISME (Plateforme Régionale d’Informations Sanitaires et Médico-sociales de la GuyanE), dans le cadre du Système d’Observation Continue de la Santé en Guyane. Cette plateforme en ligne permettra de mettre à disposition gratuitement des indicateurs de données sous différents formats, et la création de rapports accessibles à tous. 

La mise en place d’un projet visant à améliorer les bases de données des certificats de santé de l’enfant, spécifiquement ceux remplis au 8ème jour, et 9ème et 24ème mois, afin de mettre à disposition des acteurs des données valides sur l’état de santé des enfants de Guyane de moins de 2 ans. 

Le projet sur les addictions (TAD) cherche à estimer la prévalence de la consommation de substances psychoactives chez les adultes en Guyane. 

Enfin le projet Santé et Environnement a comme objectif d’établir un diagnostic en santé environnementale pour identifier les principaux facteurs de risque.  

 

Communication et publications 2024

Pour 2024, l’ORSG prévoit d’améliorer sa visibilité numérique grâce à son site dans le but de promouvoir plus largement ses travaux auprès d’un public plus étendu.  

Plusieurs évènements clés :

  • présentation des résultats de l’étude sur l’état de santé des collégiens et lycéens de Guyane,
  • manifestation sur les métiers de la recherche en fin d’année,
  • campagne de sensibilisation au remplissage des certificats de santé auprès des médecins et des parents.

Ces efforts de communication et de publications sont essentiels pour partager les connaissances et les avancées de l’ORSG avec un public plus large.