Retour sur le projet HTA

21 mars 2016 - Actualités ORSG

HTA

Dans le but de promouvoir la santé des Guyanais, l’Observatoire Régional de la Santé de la Guyane – Centre de Ressources de l’Information Sanitaire et Médico-Sociale (ORSG-CRISMS) a mis en oeuvre un partenariat avec l’IFSI, la Ville de Cayenne, les Pharmacies et le CHAR autours d’un projet d’étude. Réalisée en mars dernier, cette enquête a eu pour objectifs de décrire l’état de santé des habitants de Cayenne et d’estimer la prévalence de l’Hypertension Artérielle (HTA) au sein de cette population, tout en identifiant les facteurs de risque de cette pathologie.

Pour cela, une liste de ménages a tirée au sort à partir des 42 voies des 21 îlots Regroupés pour l’Information Statistique (IRIS) de la commune de Cayenne. Puis, des enquêteurs, soient 46 élèves infirmiers en 2ème année à l’IFSI, seront chargés de se rendre aux domiciles concernés et de recueillir, avec le consentement des personnes majeures présentes, des informations les concernant à partir du questionnaire dédié à l’enquête.

Au total, 436 sujets cayennais ont répondu aux étudiants infirmiers sur des questions portants

  • Caractéristiques sociodémographiquesHTA
  • Habitudes de vie
  • Accès aux soins de santé
  • Examen clinique et maladies chroniques

Les premiers résultats montrent une majorité était des femmes (61%) et la moyenne d’âge de l’échantillon était de 45,9 ± 0,8 ans. Il apparaît qu’une proportion importante de sujets souffre d’hypertension artérielle.

Très prochainement, l’ORSG réalisera :

  • Une description des hypertendus selon leur niveau d’étude et catégorie socioprofessionnel
  • L’estimation de la prévalence selon l’existence de facteurs de risques (obésité, diabète)
  • La rédaction rapport d’étude

Pour en savoir plus sur l’hypertension, consulter notre focus documentaire ou adressez nous une demande d’information via notre formulaire en ligne.

 

HTA 2bisNous remercions encore les partenaires qui ont accompagné ce projet, les étudiants et l’équipe pédagogique de l’IFSI pour leur implication.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *