Les missions du service Etudes

 

La conception, la mise en place et le suivi-évaluation des études ou des projets : la réalisation du programme triennal passera par la conduite des études et projets élaborés.

 La construction et la mise à jour régulière de la banque de données sanitaires de Guyane (BDSG) : Afin de répondre au mieux aux besoins des partenaires dans le cadre de la production régulière de données infrarégionales, l’élaboration et le suivi de l’évolution des indicateurs régionaux de santé sont une priorité pour l’ORSG-CRISMS. La conformité des indicateurs élaborés avec ceux promis par le réseau des ORS est aussi à prévoir. Ces indicateurs doivent concernés les domaines de prédilection de nos partenaires locaux comme le médicosocial et le social et doivent être aussi bien qualitatifs que quantitatifs. Ces travaux doivent faire l’objet d’une publication annuelle favorisant le niveau infrarégional et valorisant la structure et nos partenaires.

La participation au développement d’un réseau de partenaires par le biais de la BDSG, des groupes de travail en apportant une contribution effective (chiffres, expertise, etc.) et pertinente : cette participation sera visible sur tout le territoire ; elle peut se manifester par une expertise selon les compétences à nos partenaires.

L’appui technique au service de information en tant qu’expert dans les demandes d’informations implicites ou explicites.

Le service études de l'ORSG-CRISMS assure le traitement de l'information, exploite les bases de données sanitaires et médico-sociales, aide à la prise de décision pour l'amélioration des politiques publiques de santé.

Le service études de l’ORSG-CRISMS assure le traitement de l’information, exploite les bases de données sanitaires et médico-sociales, aide à la prise de décision pour l’amélioration des politiques publiques de santé.

 

La planification du programme triennal d’études : en s’appuyant sur la veille documentaire, le réseau de partenaires et les différents indicateurs afin d’anticiper la recherche de partenariat. Cette planification permettra de s’assurer de la disponibilité des compétences spécifiques indispensables à la réalisation du programme. Cette planification s’assurera aussi de la prise en compte des problématiques de santé spécifiques à la région.

EtudesLa recherche de financement pour la réalisation des projets programmés, en collaboration avec les autres services notamment avec la Service Information (documentation et communication) : la politique de cofinancement est un gage de confiance et de crédibilité pour les partenaires. Elle doit s’accompagner de l’élaboration de dossiers bibliographiques solides justifiant la pertinence du projet et l’implication des partenaires locaux, nationaux, européens ou internationaux. La recherche de financement devra procéder par la réponse aux appels d’offre et autres moyens.

La diffusion des résultats des travaux de la Service Etudes : à travers des manifestations locales ou extérieures, en collaboration avec service Information et à travers des publications dans les revues scientifiques, les congrès et autres manifestations scientifiques. Élément à part entière de la politique de confiance et de reconnaissance des partenaires, la régularité de cette diffusion est fondamentale.