Périnatalité en Guyane

17 avril 2019 - Actualités ORSG

Fiche thématique - Périnatalité en Guyane

La période périnatale s’étend de la 22ème semaine d’aménorrhées au 7ème jour de vie après la naissance.

Elle comprend le suivi de grossesse, l’accouchement, l’allaitement et les premiers jours de vie des nouveau-nés. La périnatalité fait également référence à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

La fiche santé régionale, éditée dans le cadre du projet de la Banque de Données Sanitaires de Guyane (BDSG) sur la Périnatalité, rassemble un ensemble d’indicateurs, provenant de sources éparses et diverses, permettant de décrire la situation sanitaire et épidémiologique de la Guyane.

La BDSG, un outil pour centraliser les indicateurs de santé

Les Observatoires Régionaux de la Santé ont pour missions d’inventorier les différentes sources de données, de rassembler, d’analyser les informations sur l’état de santé des populations et d’évaluer les actions mises en place localement.

Le paysage sanitaire guyanais présente un réel besoin de regrouper et de croiser les données relatives à la santé de la population. Tenant compte des particularités régionales, la BDSG répond aux besoins exprimés par les acteurs et décideurs locaux.

Cet outil existe depuis 2008 et  a bénéficié du soutien des autorités sanitaires de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et de la Collectivité Territoriale de la Guyane (CTG).

Chaque année, l’actualisation des données de cette banque de données fait l’objet de publications commanditées par l’ARS et la CTG.

Suivi de grossesse et prématurité en Guyane

C’est à partir de ces données que nous avons réalisées la fiche thématique suivante.

Les principaux faits marquants :

  • 36 GYNÉCOLOGUES ET 272 SAGES-FEMMES EN ACTIVITÉ POUR 100 000 FEMMES EN GUYANE, CONTRE GYNECOLOGUES 27,4  ET 154 SAGES FEMMES EN FRANCE HEXAGONALE EN 2018
  • AU MOINS 1,6% DES FEMMES ENCEINTES EN 2016 N’ONT RÉALISÉ AUCUNE DES VISITES MÉDICALES OBLIGATOIRES DE SUIVI AU COURS DE LEUR GROSSESSE
  • UNE FEMME SUR 5 REALISE LA PREMIÈRE CONSULTATION TARDIVEMENT (ENTRE LE 2EME  ET 3ÈME TRIMESTRE)
  • PLUS DE 7 000 NAISSANCES VIVANTES EN 2016 DONT 13,7% DE PRÉMATURÉS CONTRE 7% AU NIVEAU NATIONAL
  • DES TAUX DE PRÉMATURITÉ ET D’HYPOTROPHIE PLUS IMPORTANT AUX ÂGES EXTRÊMES

 Fiche thématique - Périnatalité en GuyaneFiche thématique – Prématurité en Guyane PDF

Ces éléments sont extraits de la fiche BDSG – Demandez la par mail : documentation@ors-guyane.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *